Mon Meuble A Moi

Ma démarche : un projet basé sur la revalorisation des meubles

Cécile Gareyte, ébéniste Chabeuil (26)

L’artisan

Au bout de vingt ans d’un parcours professionnel bien rempli, j’ai voulu changer de métier, donner un autre sens à mon travail, produire de mes mains quelque chose d’utile et de durable. Je tenais à ce que mon projet reflète mes convictions : respect de l’environnement, créativité, solidarité.

L’objet Meuble, l’envie de la revalorisation, un besoin de créativité … Mon Meuble A Moi est né en 2012.

Après une formation d’un an au centre Art Déco Création, j’ai obtenu mon CAP et installé mon atelier  au pied du Vercors. Aujourd’hui je continue à me former à de nouvelles pratiques (restauration, sculpture, dorure, marqueterie …) pour vous apporter des solutions innovantes et adaptées.

Le projet

Le fil rouge de mon activité est le ré-emploi de meubles ou leur revalorisation. Je collecte des meubles, du bois massif ancien … pour servir de matière première à mes réalisations.

J’ai plaisir à mélanger les matières (tissu, cuir, métal, verre, … ) grâce à des partenariats avec un réseau d’artisans locaux.

Et j’ai à coeur la transmission de ces savoir-faire, que ce soit sous forme de formations ou d’accompagnement personnalisé.

Récupération de pièces de bois, de meubles
Bergère Louis XVI en restauration sur l'établi

L’atelier

Je suis installée au pied du Vercors, à Alixan où je partage un atelier avec un collègue ébéniste.

Je récupére et stocke de nombreux meubles, bois anciens, plaquages.

J’utilise des outils à mains et de l’outillage électroportatif, économe en énergies. Les méthodes et produits de traitement et de finition que je sélectionne sont les plus naturels possibles.

Les inspirations et collaborations

L’Artisanoscope est avant tout une aventure humaine qui démarre de l’envie de rendre visible les artisans  de notre territoire, de mutualiser les savoir-faire, équipements, compétences.

L’Artisanoscope est un lieu pluriel, vivant, ouvert, qui mixe les activités et les publics. Un lieu hybride mêlant boutique de créations d’artisans, ateliers partagés, événements et formations, situé au 21 côte Jacquemart à Romans-sur-Isère.
 
L’Artisanoscope (scope vient de scopein qui signifie observer) est aussi une étape d’expérimentation d’un modèle économique hybride et de préfiguration vers un Tiers-Lieu d’envergure dédié à la création.
Susanna Bauer, artiste plasticienne
Betty Busby, artiste textile
Do Conto, artiste peintre
Eskimeït, l'art du charbon Binchotan
Odilon Redon, peintre et graveur symboliste
Jacques Moisan, marquetterie contemporaine
Atelier Nicomy, créations en feutre
Zoïd, bijoux broderie et porcelaine
Lena von Busse, céramiste
Gadouille créations, objets, bijoux polymère