Nicole voudrais récupérer la belle armoire de mariage fin 19° siècle qui a appartenu à ses parents, mélange de genres très original !

Les petites bêtes ont fait pas mal de dégâts, et les dorures ont été ternies. A moi de lui redonner son éclat ! Et je serais secondée en cela par Hélène, étudiante en bac pro Arts appliqués, et qui est en stage à l’atelier.

Pour la réparation des zones vermoulues des portes, je choisi d’utiliser une greffe par agglomérat de tourillons, technique déjà utilisée en plusieurs autres points de l’armoire pour combler des noeuds et des fentes.

Pour les ferrures, se sera un décapage complet, puis peinture et dorure.

Et la voici prête à rejoindre sa nouvelle maison !


En savoir plus sur le travail du bois

Post sur le même sujet

Avant-après d’un table toute simple

Avant-après d’un table toute simple

Annie me confie cette table familiale en noyer à laquelle elle est très attachée. Le plateau est taché et abimé, deux des pieds ont été fabriqués dans une pièce de bois noueux et comportant de l'écorce, et après un ponçage un peu violent, les pieds et la ceinture sont...

Nouvelle vie pour une grande armoire fin 18° siècle

Nouvelle vie pour une grande armoire fin 18° siècle

Mireille a hérité d'une très grande et vieille armoire de sa mère, de sa grand-mère, ... Datant probablement du tout début du 19° siècle, l'armoire est sombre et très abimée. Après un sérieux décapage, elle se dévoile : elle est réalisée en 3 essences locales de bois...

Inscrivez-vous pour être toujours informés

Stages, ateliers & formations

Pin It on Pinterest

Share This