Monique et Jean-louis font appel à moi pour restaurer une petite table marocaine qu’ils ont acheté il y a déjà fort longtemps à un antiquaire du souk de Kénitra.
Elle est en bois de thuya et de citronnier, probablement, et d’un autre arbre fruitier que je n’arrive pas à identifier.
Elle est pas mal abimée, les charnières du piétement ont du jeu, mais surtout le plateau est fendu et plusieurs pièces manquent.

 

Il faudra en passer par les grands moyens pour consolider le plateau avant de refaire une par une les pièces manquantes !
Jean-pierre, qui fait un peu de tournage à ses heures perdues, m’a gentiment fait cadeau d’un morceau de citronnier, et j’ai utilisé du cerisier, teinté, pour refaire la greffe du piètement.

Toutes les charnières du piètement sont démontées et refixées.

 

Une fois réparé, le plateau est entièrement poncé pour être fini à l’huile dure, ce qui lui permettra de recevoir sans dommage les verres de l’apéritif !

Et la petite table reprend sa place dans le salon ……

    

En savoir plus sur le travail du bois

Post sur le même sujet

Avant-après d’un table toute simple

Avant-après d’un table toute simple

Annie me confie cette table familiale en noyer à laquelle elle est très attachée. Le plateau est taché et abimé, deux des pieds ont été fabriqués dans une pièce de bois noueux et comportant de l'écorce, et après un ponçage un peu violent, les pieds et la ceinture sont...

Nouvelle vie pour une grande armoire fin 18° siècle

Nouvelle vie pour une grande armoire fin 18° siècle

Mireille a hérité d'une très grande et vieille armoire de sa mère, de sa grand-mère, ... Datant probablement du tout début du 19° siècle, l'armoire est sombre et très abimée. Après un sérieux décapage, elle se dévoile : elle est réalisée en 3 essences locales de bois...

Inscrivez-vous pour être toujours informés

Stages, ateliers & formations

Pin It on Pinterest

Share This