Yvette m’a contacté car elle a une très belle armoire en noyer clair qui est malheureusement bien attaquée par les parasites. Elle souhaite pouvoir « sauver » au moins les portes, car celles-ci sont magnifiques, avec des traverses tortueuses entièrement réalisées à la gouge !

Je commence par un décirage complet qui éclaircit encore considérablement le bois. Après un traitement anti-parasitaire, je lui refait une beauté avec une cire fabriquée à l’ancienne, à base de cire d’abeille (que m’a donnée mon voisin d’atelier, apiculteur de son état, c’est pratique !).

Portes armoire 003Portes armoire 006

En savoir plus sur le travail du bois

Post sur le même sujet

Avant-après d’un table toute simple

Avant-après d’un table toute simple

Annie me confie cette table familiale en noyer à laquelle elle est très attachée. Le plateau est taché et abimé, deux des pieds ont été fabriqués dans une pièce de bois noueux et comportant de l'écorce, et après un ponçage un peu violent, les pieds et la ceinture sont...

Nouvelle vie pour une grande armoire fin 18° siècle

Nouvelle vie pour une grande armoire fin 18° siècle

Mireille a hérité d'une très grande et vieille armoire de sa mère, de sa grand-mère, ... Datant probablement du tout début du 19° siècle, l'armoire est sombre et très abimée. Après un sérieux décapage, elle se dévoile : elle est réalisée en 3 essences locales de bois...

Inscrivez-vous pour être toujours informés

Stages, ateliers & formations

Pin It on Pinterest

Share This